Un site Internet, combien ça coûte ?

Il est très facile de répondre à cette question.

 

Un site Internet, ça coûte entre 0 et quelques millions d’euros.

Le prix d’un site Internet dépend évidemment de nombreux paramètres qui déterminent les compétences à mobiliser, ainsi que le temps passé à la conception et au développement du site. Quelles sont les fonctionnalités exigées, quel est le degré de personnalisation attendu, quelle est la part des tâches prises en charge en interne ?

 

Avant de répondre à la question « Un site internet, combien ça coûte ? », il faut donc poser d’autres questions, ou se contenter de dire « ça dépend ». Si cette réponse ne vous satisfait pas, voici quelques exemples qui vous permettront de ne pas repartir bredouille.

Un site Internet, ça peut coûter quelques dizaines d’euros par mois, mais…

 

On aurait même pu dire qu’un site Internet ne coûte rien. En effet, c’est ce que promettent des éditeurs de site Internet comme Wix. En réalité, pour avoir un nom de domaine et quelques fonctionnalisés de base, il vous en coûtera rapidement quelques dizaines d’euros par mois. Mais pour un résultat très satisfaisant selon le site websitetooltester. Wix, comme de nombreuses autres formules, met à votre disposition des sites pré-fabriqués où il vous reste à choisir parmi les designs existants, utiliser les possibilités de personnalisation, réorganiser à la marge les pages et le menu, rentrer les contenus – textes, photos et visuels. Bref, c’est presque gratuit, c’est un peu modulable et c’est vous qui faites le travail. Autre exemple : Orange propose des sites web clé en main à 39 € HT/mois. Vous en faites moins, puisque l’accompagnement et la mise en œuvre sont inclus dans l’offre. Mais, la contre-partie de l’offre « clé en main » est un design assez banal, un cadre rigide et peu évolutif, pour, au final, un site qui revient à plusieurs milliers d’euros au bout de quelques années.

 

Un site Internet standard et évolutif, ça coûte au moins 3 000 €

 

Lorsqu’une PME (Petites et moyennes entreprises) se tourne vers une agence web pour concevoir son site institutionnel, elle peut recevoir des devis allant de 3 000 euros à 10 000 euros. Comment expliquer ces écarts ? Inutile de s’abandonner à des conclusions hâtives sur la cupidité ou la gentillesse des prestataires… Les raisons sont plutôt à chercher du côté du niveau des prestations proposées et du temps de travail estimé.

Si une agence web propose un site Internet au tarif de 2 500 euros, il y a fort à parier qu’elle s’appuiera sur un « template » existant qu’elle adaptera, à la marge, à votre charte graphique. Qu’est-ce qu’un template ? C’est un site préfabriqué comportant de nombreuses fonctionnalités de base et un design intégrés. Une quantité astronomiques de templates WordPress sont ainsi accessibles sur le web. Partir d’un template existant présente un intérêt principal : le rapport qualité / prix. Cela permet d’avoir un site à la mode, mais qui ressemble beaucoup à tous les autres sites.

 

Le travail de l’agence web consistera donc à :

  • Choisir un template qui vous correspond
  • Intégrer les éléments de votre charte graphique à commencer par le logo, éventuellement une typographie, ainsi que des signes, pictogrammes, et autres éléments de différenciation
  • Puis à sélectionner les images, intégrer les textes que vous aurez rédigés, et mettre en page tout cela, en comptant quelques travaux de retouches et de créations graphiques
  • Et enfin, passer le témoin pour que vous puissiez faire vivre votre site vous-même

 

Entre la gestion de projet, la mise en œuvre technique du site et la mise en page d’une dizaine de pages standard, on arrive à partager 5 ou 6 jours de travail entre un graphiste et un développeur. Ce qui correspond au tarif annoncé pour un site fourni clé en main.

Les sites réalisés sous WordPress sont administrables, c’est-à-dire qu’un back-office permet à chacun d’apporter un certain nombre de modifications sans la moindre connaissance informatique. Ils sont évolutifs. De nombreuses extensions peuvent y être ajoutées : inscription à une newsletter, téléchargement de document, conception de newsletter, calendrier d’événements… Le design peut être modifié, enrichi par un développeur. Bien évidemment, ces modifications entrainent des coûts supplémentaires, tout comme la multiplication des pages particulières. À partir d’un certain degré de personnalisation, il devient préférable de faire développer son propre template. Imaginez que vous achetiez une maison préfabriquée et que vous décidiez de changer l’emplacement des fenêtres et des portes. Ce travail risquerait de coûter cher et d’induire des fragilités dans votre nouvelle construction. C’est un peu pareil avec les templates que l’on modifie.

 

Un site Internet sur-mesure, original et personnalisé ça coûte au moins 6 000 €

Le plus souvent, lorsqu’une PME fait part de son projet de site internet à une agence web, ce sont ses attentes en matière de design, de fonctionnalités, ou de méthodologie qui vont pousser l’agence à proposer un site construit sur mesure de A à Z. Lorsqu’on utilise un template, on est contraint d’adapter ses besoins et ses envies au template. Lorsqu’on fait un site sur mesure, on conçoit le site en fonction de ses besoins et de ses envies.

 

L’organisation des travaux change alors complètement. Comme pour une maison, il faudra valider les plans et la décoration avant de se lancer dans les travaux et la finition.

 

Le travail de l’agence web consistera alors à :

  • Comprendre vos attentes (objectifs, cibles, contenus, besoins,…)
  • Organiser les contenus en établissant une arborescence – le plan détaillé du site – et des frameworks – organisation des pages sans le design graphique – des pages importantes comme la homepage, les fiches produits…
  • Apporter du conseil en matière d’organisation du contenu et d’expérience utilisateur
  • Proposer plusieurs pistes graphiques (wireframe ou webdesign) de la homepage, avec des déclinaisons sur les pages standard
  • Intégrer le design graphique validé sur le site, et l’adapter pour toutes les tailles d’écran – votre « template » personnalisé et responsive est né !
  • Mettre en œuvre les fonctionnalités de base (contact, blog, inscription) et les gabarits spécifiques
  • Mettre en page les différentes pages du site en y intégrant les contenus – textes et images
  • Accompagner à la prise en main du back-office sur-mesure
  • Recettages : correction des dysfonctionnements ou modifications

 

Après ce travail qui peut s’étaler sur une durée qui va de plusieurs semaines à plusieurs mois, vous êtes à la tête d’un site internet sur-mesure. Le travail facturé est le suivant : accompagnement à la définition du projet et conseil pour 2 ou 3 jours, création du webdesign puis déclinaison et mise en page par un graphiste pour environ 5 jours, développement et intégration pour une durée de 5 jours.

La solution de l’Agence Galilée

 

Pour tenter de trouver une solution intermédiaire, l’Agence Galilée a développé son propre template adapté aux besoins des PME et ETI dans une logique BtoB. Contrairement aux designs très « conventionnels » ou qui misent tout sur les immenses photos artistiques, notre template, bien mieux conçu, est idéal pour être modifié et personnalisé.

 

  • Homepage de type one page pour favoriser la navigation
  • Style de base dépouillé pour pouvoir intégrer facilement des éléments de charte graphique et intégrer votre charte graphique à moindre coût
  • Espaces de personnalisation pré-établis : logo, bannière, pictogrammes, bannière de pages standard, éléments graphiques sur les titres
  • Panel de style pour retraiter les photos, gros point faible de nombreuses activités
  • Structure prédéfinie standard
  • Blog et fonctionnalités permettant la mise en œuvre d’une stratégie éditoriale de Brand Content et de référencement naturel

Un site e-commerce,

ça coute au moins 10 000 €

 

WordPress, Prestashop, permettent de gérer des sites d’e-commerce avec une grande efficacité. Une extension WordPress appelée Woocommerce offre toutes les fonctionnalités requises pour faire du commerce en ligne : fiches produits, comptes clients, commandes et devis en ligne, mails automatiques, paiement en ligne, gestion des stocks, génération des documents… Cette extension de WordPress offre les mêmes avantages que le CMS : elle est très modulable, continuellement améliorée par une communauté de développeurs et elle bénéficie de nombreuses options. Elle permet surtout de rajouter la fonction e-commerce sans bouleverser le site existant. Pour des questions de sécurité, de facilité d’administration, ou d’habitudes, certains préfèrent basculer sous Prestashop pour leur activité e-commerce.

 

Un site e-commerce requiert plus de temps de préparation et de développement. Il s’agit dans un premier temps de comprendre les attentes, de collecter les ressources et les organiser (photos, fiches produits, catégories de produits, modes d’emploi,…) puis de concevoir une procédure. De plus, de nouvelles pages doivent être créées et intégrées au site, avant de procéder au paramétrage méticuleux des fonctionnalités de Woocommerce et au contrôle tout aussi méticuleux des mails automatiques et des transactions. Reste la question du contenu des fiches produits. WordPress étant administrable, la fonction e-commerce doit être prise en main par le client. À lui les longues heures passées à intégrer photos, contenus et fichiers pdf…

D’autres paramètres peuvent influer sur le prix final d’un site Internet : le nombre de pages, les attentes en matière de design ou le développement de fonctionnalités spécifiques qui transforment votre site en application en ligne. Sans compter la question des contenus qui peuvent être intégralement fournis par le client ou faire l’objet d’une réflexion en amont avec l’agence. Pour évaluer les devis proposés par différentes agences, mieux vaut donc se poser toutes ces questions en amont et les rassembler dans un cahier des charges pour éviter d’avoir à comparer des choix et des carottes.

Vous désirez refondre ou concevoir votre site internet ?

Ecrivez-nous !

Appelez-nous !

Fermer le menu